Vous êtes à moins d’un an de votre mariage ? Il est temps de choisir votre photographe et de répondre à la question délicate :

Devriez-vous embaucher un photographe amateur ou un professionnel ?

Un mariage est un événement onéreux, il est donc fort tentant de préférer un photographe amateur, car MOINS CHER. Cela dit, cette économie à court terme peut s’avérer, in fine, beaucoup plus coûteuse en cas de problèmes auxquels vous n’avez peut-être pas pensé.

Si la photo ci-dessus vous a mis en appétit, je vous invite à lire la suite avec ces 10 raisons de préférer un pro à un photographe occasionnel :

 

1. Un pro est constant

Le photographe pro n’a pas le monopole des belles images. Un amateur averti peut prendre de superbes photos de vous, a fortiori dans un bel endroit ou sous un beau soleil. Mais que se passera-t-il s’il pleut ou si le lieu de la fête est très sombre ?

Quelles que soient les circonstances, un professionnel est toujours prêt à prendre de bonnes photos, tout au long de la journée.

2. Un pro est fiable

Avez-vous déjà réfléchi à l’éventualité d’une perte partielle, voire totale, de vos photos de mariage en raison d’un problème technique ?

Nous avons tendance à voir la photographie uniquement au travers de la créativité. En vérité, la photographie moderne (numérique) passe par beaucoup d’informatique. Avez-vous déjà pensé aux conséquences si l’appareil photo de votre photographe tombe en panne, si sa carte mémoire tombe en panne, si son ordinateur tombe en panne ?

En ce qui me concerne, je photographie toujours les mariages avec 2 appareils photo = si l’un d’eux faillit, j’en aurai toujours un en réserve.
Par ailleurs, chacun de ces appareils photo enregistre simultanément chaque photo sur 2 cartes mémoire = si une carte faillit et supprime accidentellement des photos, j’en aurai toujours une copie sur la deuxième carte.
Enfin, une fois rentré chez moi, tout mon travail est sauvegardé 3 fois : sur mon ordinateur + un disque dur externe + le Cloud.

Évidemment, tout ce matériel a un prix – que vous, client, payez indirectement – mais lorsqu’il s’agit de préserver vos souvenirs les plus précieux, mieux vaut prévenir que guérir !

3. Un pro est plus qu’un simple photographe

Se marier est une expérience complète qui nécessite bien souvent le support de services professionnels. Bien sûr, un photographe amateur saura peut-être prendre quelques bonnes photos de vous. Et… c’est tout !

Un professionnel fera toujours un effort en plus pour vous offrir des services supplémentaires, comme l’envoi de photos dans différents formats (pour l’impression + pour vos réseaux sociaux), ou la création d’albums photo premium pour vous et vos proches.

4. Un pro est un véritable talent multiple

Certes, un amateur peut avoir un solide portefeuille d’images, composé de paysages de vacances ou de photos de son chien.

Photographier un mariage est un exercice très polyvalent qui comprend la prise de vue de nombreux détails (objets, nourriture, décoration), de lieux (salles de cérémonie et de fête, espaces en plein air) et surtout de personnes et d’émotions…

En parlant de capturer les émotions, même si cela peut sembler simple, un pro fera probablement de meilleures photos de couple qu’un amateur, car ils saura vous guider avec confiance, à travers différentes poses de couple, et fera le nécessaire pour que vous vous sentiez à l’aise.

Le pro sait également créer des images au naturel convaincantes, tandis que l’amateur préfère bien souvent s’attarder sur des selfies et autres photos de groupe en mode vite fait, bien mal fait. Bien sûr, ces photos refléteront que vos invités s’amusent, mais elles manqueront aussi cruellement d’émotions sincères, sans artifices.

5. Un pro est votre aide secrète

Parfois, il est bon de faire confiance à un « expert ». L’amateur pourra vous demander tout le temps ce que vous voulez pendant votre mariage. Le pro sait ce qu’il doit faire. Just do it !
Tout d’abord, parce qu’il vous rencontrera avant le mariage pour discuter de tous les détails, de ce que vous aimez, de ce que vous n’aimez pas.
Deuxièmement, parce qu’il sait comment se comporter le jour J et faire son « job ». Le photographe professionnel est un atout qui vous aidera à suivre votre planning de la journée comme prévu.

6. Un pro vous apporte la tranquillité d’esprit

Parfois, il est rassurant de savoir que tout est fixé noir sur blanc. En signant un contrat avec un pro, vous êtes automatiquement protégé par son assurance, qui peut s’avérer fort utile en cas d’imprévu indésirable.

    1. En cas d’éventuelle dispute juridique entre vous et votre photographe. OK, personne ne le souhaite, mais cela pourrait arriver dans le pire des scénarios.
    2. En cas d’accident durant la journée. Imaginez que votre photographe vous demande de reculer un peu et que vous tombez accidentellement dans les escaliers. Qui paiera votre hospitalisation ?
    3. En cas de force majeure. Imaginez si votre mariage doit être annulé pour cause de pandémie. Inimaginable, vraiment ? Qui aurait imaginé en 2019 un scénario de type Covid-19 ?

Un contrat signé avec un pro abordera tous ces aléas malheureux. Encore une fois, la fiabilité ne devrait pas être une option.

7. Un pro vous fait gagner du temps

Une des plus grandes différences entre le pro et l’amateur vient au moment de livrer les photos au client. La plupart des amateurs vous enverront TOUTES leurs photos – bonnes ou mauvaises, nettes ou floues, bien exposées ou pas – laissant à leur client le soin de les trier. Bonne chance pour sélectionner les meilleures photos, quand vous savez qu’une journée de mariage peut générer plusieurs milliers de photos…

Un pro ne délivre que les MEILLEURS clichés, triés, retouchés et prêts à être imprimés sur du papier de qualité.

Vous avez vraiment le temps de trier les meilleures X centaines de photos parmi des milliers ?

8. Un pro ne peut pas se permettre de délivrer de la 💩

Être pro n’est pas qu’un slogan. Si un pro échoue à fournir de bonnes photos, il risque sa réputation, a fortiori à l’ère des médias sociaux. Un mauvais avis sur Google Business, Facebook ou Yelp peut vraiment nuire à une entreprise.

L’amateur, en revanche, en cas de mauvaise prestation, n’a rien à perdre, hormis devoir retirer les mariés de ses amis Facebook.

9. Un pro, c’est comme du jambon ibérique ! *

Soyons honnêtes une seconde : le fait d’engager le photographe le plus cher du coin, avec l’appareil photo le plus cher du marché, ne signifie pas nécessairement que vous obtiendrez les plus belles photos du monde. Cela étant dit, je pense que le prix reflète d’office une certaine qualité.

Le jambon ibérique acheté chez votre boucher local ne joue évidemment pas dans la même ligue que le jambon d’Aldi gonflé à l’eau… Il en va de même pour les photos dont la qualité est très souvent proportionnelle au prix payé.

Que pensez-vous des soi-disant “pros” qui photographient toute une journée de mariage pour disons 400 € ? 🙄

* Je m’excuse par avance pour cette comparaison auprès de mes amis végétariens et végans.

10. Un pro est moins cher en tous points !

Pour résumer, même si un pro semble plus cher à première vue, il l’est finalement beaucoup moins qu’un amateur. Le pro ne vous épargne pas uniquement du temps et du stress, il vous garantit de garder des souvenirs pérennes et de qualité de cette journée unique pour le reste de votre vie.

Si vous êtes convaincu et que vous souhaitez me rencontrer pour discuter de vos futures photos de mariage sur Bruxelles, en Belgique ou au delà, n’hésitez pas à visiter ma page mariages & me contacter ici. 😉

 

Crédit photo de couverture: Jamon Iberico by Ajay Suresh – cc-by-2.0 – Source Wikimedia