Cédric Puisney Photography https://cedricpuisney.photography Brussels photographer: Events - Portraits - Architecture - Weddings Sat, 01 Aug 2020 14:43:05 +0000 fr-BE hourly 1 https://cedricpuisney.photography/wp-content/uploads/2019/02/cropped-cedric-puisney-photography-512px-32x32.gif Cédric Puisney Photography https://cedricpuisney.photography 32 32 Pourquoi vous avez besoin d’un photographe LinkedIn professionnel 📸 https://cedricpuisney.photography/fr/pourquoi-vous-avez-besoin-photographe-linkedin-professionnel/ https://cedricpuisney.photography/fr/pourquoi-vous-avez-besoin-photographe-linkedin-professionnel/#respond Mon, 22 Jun 2020 15:53:11 +0000 https://cedricpuisney.photography/?p=1684 Que vous viviez à Bruxelles, Paris ou Genève, vous avez probablement un profil Linkedin avec une photo de vous en mode “business”. Et vous avez bien raison ! LinkedIn est en effet la plateforme de référence pour développer vos relations d’affaires, vos compétences et surtout le meilleur endroit pour décrocher un nouvel emploi. “Si votre nom […]

L'article Pourquoi vous avez besoin d’un photographe LinkedIn professionnel 📸 a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>

Que vous viviez à Bruxelles, Paris ou Genève, vous avez probablement un profil Linkedin avec une photo de vous en mode “business”. Et vous avez bien raison ! LinkedIn est en effet la plateforme de référence pour développer vos relations d’affaires, vos compétences et surtout le meilleur endroit pour décrocher un nouvel emploi.

“Si votre nom et votre CV en ligne sont votre marque, votre photo LinkedIn est votre logo.”

En d’autres termes, LinkedIn est à la fois votre identité numérique professionnelle et le hub de votre vie professionnelle.

Vous connaissez peut-être déjà les 10 règles d’or de la photographie de profil sur LinkedIn et vous avez probablement même une photo correcte, mais savez-vous évaluer à quel point votre photo Linkedin est vraiment professionnelle ?

 


LE SAVIEZ-VOUS ?

Profil LinkedIn avec photo =
🔎 
21 X plus de vues
📥 
36 X plus de chances de recevoir des messages.

Profil LinkedIn avec photo professionnelle =
👀 
14 X plus de vues !

Source: LinkedIn blog


Pourquoi engager un photographe professionnel du headshot LinkedIn

Votre photo LinkedIn est votre image de marque

Nous vivons à l’ère du numérique et du personal branding. Si votre nom et votre CV en ligne sont votre marque, votre photo LinkedIn est votre logo. Vous pouvez me faire confiance sur ce sujet, je travaillais auparavant dans le marketing…

En d’autres termes, votre photo LinkedIn doit transmettre vos valeurs, vos atouts… et également inviter d’autres professionnels à vous rencontrer.

Même en ces temps de Covid-19 / travail à domicile, nous restons des êtres humains qui, à ce titre, avons besoin de nous rencontrer, de nous saluer et de nous “sentir”. Par conséquent, votre photo de profil sur les réseaux sociaux, en particulier LinkedIn, doit être rassurante et engageante :

  • Rassurante, en vous montrant comme quelqu’un de confiant et crédible.
  • Engageante, en vous montrant comme une personne pleine de vie et accessible.

Votre photo LinkedIn est votre accélérateur d’affaires

Une bonne image vaut mieux que de longs discours.

Votre image est-elle assez bonne pour vous démarquer de la concurrence ? En sachant qu’une seule offre d’emploi peut générer des dizaines, voire des centaines de candidatures… Faites confiance à votre intuition, vous connaissez la réponse.

Votre image a tout intérêt à être convaincante, surtout quand on sait qu’elle est traitée par notre cerveau en quelques secondes – voire en une fraction – et que cette image risque de perdurer longtemps, même après une rencontre physique.

Il n’y aura pas de deuxième impression. Il faudra tout donner pour la première !

Votre photo LinkedIn devrait représenter votre “vrai vous”

Une photographie de portrait professionnelle ne devrait pas simplement montrer à quel point vous avez l’air pro dans votre tenue de travail. Celle-ci devrait aussi et surtout montrer au monde qui vous êtes vraiment, au fond, en tant qu’être humain.

Vous êtes par exemple peut-être de ceux qui ne sourient jamais devant une caméra (j’en fais partie), mais au fond de vous, vous savez que vous êtes une personne accessible et gentille qui aime même rire de temps en temps. Comment surmonter cela ?

Réponse simple : Engagez un photographe professionnel ! Notre métier est justement de doper votre confiance, de vous faire oublier vos peurs et de vous mettre en valeur !

Précisément ce qu’aucun selfie, ni photographe amateur ne pourra jamais vous offrir.


4 raisons de m’engager comme photographe LinkedIn à Bruxelles

Vous le savez, vous êtes un pro dans votre domaine d’expertise. Ca tombe bien : Moi aussi ! Si vous me choisissez comme votre photographe de portrait LinkedIn à Bruxelles (je photographie également en Belgique ou ailleurs, moyennant frais de déplacement), voici ce que je peux vous apporter :

1. Tranquillité d’esprit

Je connais mon métier, je sais comment tirer parti de la meilleure composition, de l’éclairage, de la pose et du traitement photo pour créer le meilleur portrait de vous. N’hésitez pas à consulter mon portfolio de portraits headshots.

2. Un moment d’échanges humain et ludique

Tout le monde le sait : les photographes font ce métier car cela leur procure du plaisir ! En tant que pro, je souhaite que mes clients s’amusent autant que moi. C’est pourquoi je les guide pour obtenir les résultats les plus naturels possibles. C’est aussi pourquoi j’aime échanger idées et réflexions avec eux.

Afin de faire des photos qui VOUS ressemblent et vous résument, en tant que professionnel et en tant qu’être humain.

3. Assez de temps pour atteindre l’excellence

Mes séances photo durent au moins 1 heure. Cela peut sembler long, mais le temps passe vite quand vous vous amusez et ça sera certainement le cas ! Je sais à quel point il est intimidant de rencontrer quelqu’un la première fois, a fortiori devant une caméra.

Alors pourquoi 1 heure ? D’après mon expérience, il nous faut environ 30 minutes pour se mettre à l’aise et retrouver son naturel devant l’objectif photo. Après 1h de prises de vue, vous pourriez même vous surprendre à quel point vous pouvez être photogénique sous la direction d’un photographe professionnel. Pensez-y la prochaine fois que vous verrez une annonce pour une “séance photo portrait de 15 minutes” !

👎 Réfléchissez à deux fois avant de payer un photographe low-cost :
Les séances de 10 à 30 min sont une perte de temps et d’argent !


4. Retouche photo, dans les règles de l’art

Contrairement à beaucoup d’autres photographes “professionnels” de portrait à Bruxelles, je retouche en profondeur toutes mes photos. De cette façon, je peux vous garantir la suppression d’éventuels petits défauts cutanés et la mise en valeur de vos atouts. Vous n’allez tout de même pas embaucher un pro juste pour avoir l’air “pas mal” ?! Mon travail de photographe et retoucheur consiste à créer des photos de vous sous votre MEILLEUR jour.

Je vous ai convaincu ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à réserver ici votre séance photo LinkedIn à Bruxelles !

L'article Pourquoi vous avez besoin d’un photographe LinkedIn professionnel 📸 a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>
https://cedricpuisney.photography/fr/pourquoi-vous-avez-besoin-photographe-linkedin-professionnel/feed/ 0
10 conseils pour une photo LinkedIn professionnelle https://cedricpuisney.photography/fr/10-conseils-photographe-linkedin-professionnel-bruxelles/ https://cedricpuisney.photography/fr/10-conseils-photographe-linkedin-professionnel-bruxelles/#respond Tue, 09 Jun 2020 20:23:33 +0000 https://cedricpuisney.photography/?p=1649 L'article 10 conseils pour une photo LinkedIn professionnelle a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>

L’habit ne fait pas le moine, à ce qu’on dit… Sauf que, comme la plupart d’entre nous, moi y compris, vous jugerez probablement les autres sur les réseaux sociaux, sur base d’une seule photo !

Votre CV est peut-être top. Quid si votre photo LinkedIn ne l’est pas ? Cela nuira à votre identité numérique, ainsi qu’à tous vos efforts professionnels, surtout si vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi.

Bien sûr, vous pouvez continuer à utiliser ce que vous avez sous la main, comme cette photo prise à la volée par un ami où vous avez l’air OK. C’est toujours mieux que rien. Mais les conséquences pourraient être tout aussi contre-productives qu’une mauvaise photo, telle que celles présentées ci-dessous.

Bref, si vous ne savez pas par où commencer, voici 10 conseils pour obtenir la photo LinkedIn professionnelle que vous méritez.

NB : Toutes les photos utilisées ci-dessous sont de vraies photos prises parmi mes contacts sur Linkedin. Par respect, j’ai flouté les visages pour qu’on ne puisse pas les identifier.

1. Pas de selfies, ni de webcam !

Linkedin headshot photographer Brussels Belgium - selfie sdb

Cet homme n’est pas un coiffeur !

LinkedIn n’est ni Tinder, ni Facebook ! Aucun chasseur de têtes ou futur patron n’a envie de voir votre visage, au bout de vos bras étirés, ou reflété dans votre miroir !

Et aucun d’eux ne voudra non plus vous voir à travers votre webcam.

2. Pas d’avatar ou d’objet improbable !

LinkedIn-default-avatar

Simplement non inspiré et sans goût.

Vous êtes une vraie personne. Vous avez du goût et de la personnalité. Pourquoi vous cacher derrière un avatar de bande dessinée, ou pire, derrière l’avatar insipide que LinkedIn propose par défaut ?

Souhaiteriez-vous contacter ou embaucher quelqu’un qui se présente ainsi ?

3. Posez comme un pro, habillez-vous comme un pro

Linkedin headshot photographer Brussels Belgium - radiateur

Pourquoi porte-t-il un t-shirt devant un radiateur ?

Vous aimez peut-être les t-shirts Disney, moi aussi ! Mais entre vous et moi, gardons-les au placard. Les recruteurs et les professionnels sur LinkedIn préfèrent les tenues professionnelles standards.

Quand on parle vêtements et business, il n’y a pas de « out of the box » ! Sauf si vous êtes un créateur de mode ou un artiste.

Dans le même ordre d’idées, vous devriez proscrire tout article de mode sans rapport avec le monde professionnel : chapeaux, casquettes, lunettes de soleil, shorts ou tongs… Vous pouvez toujours les garder pour vos photos de vacances… sur Facebook !

4. Soyez seul sur la photo

Linkedin headshot photographer Brussels Belgium - cutout peopl

Pourquoi ce visage couleur magenta a-t-il découpé 2 personnes à ses côtés ?

Cela semble évident pour la plupart d’entre nous, mais aucun recruteur n’aimerait embaucher votre animal de compagnie, votre meilleur ami ou votre femme ! Il s’agit de vous recruter, vous, et non un de vos proches.

N’utilisez pas non plus de photos de vous laissant entrevoir d’autres personnes découpées hors du cadre.

5. Dans ‘headshot’ LinkedIn, il y a le mot TÊTE !

Linkedin headshot photographer Brussels Belgium - ski background

Ceci n’est pas un skieur professionnel !

Vous avez un corps de rêve. Tant mieux pour vous, mais ce n’est pas le sujet sur LinkedIn. Gardez-le pour Tinder !

Et ne noyez pas votre tête dans le décor ! Une photo pour votre CV imprimé ou votre profil LinkedIn doit représenter votre visage, de manière centrée et proportionnée par rapport au cadre. Gardez en tête qu’une photo LinkedIn mesure environ 300 px de large = on ne verra pas grand chose de votre visage si vous posez au milieu d’une pièce ou d’un paysage…

6. Attention à l’arrière-plan

Linkedin headshot photographer Brussels Belgium - brol background

Mais qui sont ces gens derrière ???

De la même manière que poser avec d’autres personnes est une mauvaise idée, vous ne devriez pas poser devant un arrière-plan bondé qui peut détourner l’attention du sujet principal : vous.

Cela signifie par exemple :

  • Pas de mer ! Sauf si vous êtes un vacancier professionnel ?
  • Pas de terrain de golf, ni de club de sport. Sauf si vous êtes un athlète professionnel.
  • Et pas de plantes d’intérieur qui occupent la moitié de l’espace autour de vous : vous n’êtes pas jardinier, nom d’une pipe !

7. Regardez l’objectif en face

Linkedin headshot photographer Brussels Belgium - from side

Qui regarde-t-il ? Evidemment pas vous !

Avez-vous déjà remarqué ces gens qui ne vous regardent jamais dans les yeux quand ils vous serrent la main ? Avez-vous déjà réfléchi à la signification de ce comportement ?

Alors, que pensez-vous de ces photos LinkedIn où les sujets regardent leurs pieds ou le mur à proximité ? Que fuient-ils ? Quelle que soit la raison de ce comportement maladroit, pour ne pas dire grossier, ce type de photo rompt instantanément tout lien possible entre vous – professionnel et candidat potentiel – et votre recruteur ou futur employeur potentiel. Est-ce cela que vous voulez vraiment ?

8. Souriez, bon sang !

LinkedIn headshot photographer Brussels Belgium - No smile

Souriez, il n’y a pas lieu de pleurer…

Un visage souriant est TOUJOURS plus attrayant qu’un visage soi-disant « sérieux ». Point, à la ligne !

Le sourire évoque l’énergie positive, la confiance et l’accessibilité. Alors que les Américains ont tendance à toujours sourire sur leurs portraits corporate – et pour cause ! – nous autres Européens, a fortiori les hommes cadres supérieurs séniors, avons tendance à ne pas sourire pour inspirer une soi-disant impression de sérieux. Hum ! Cette situation est en fait si profondément ancrée dans notre état d’esprit européen que les femmes de pouvoir ont tendance à copier cela et se refusent elles aussi à sourire. À mon avis, cette attitude est plus que regrettable : elle est aussi et surtout bêtement d’un autre temps. Oui, vous pouvez sourire tout en ayant l’air pro !

Sérieusement, qu’est-ce-qui vous empêche de sourire sur vos photos LinkedIn ?

9. Pas de flou, pas de filtres, pas de lumière disgracieuse !

Linkedin headshot photography Brussels - WTF from below

Pourquoi ces couleurs, cet angle, cette pose ? POURQUOI ?

Vous pensez que l’ajout de flou ou de filtres Instagram sur votre photo de profil LinkedIn fera de vous un artiste ? FAUX. Ou que convertir en noir et blanc une mauvaise photo prise avec votre smartphone améliorera cette photo et votre image ? Encore FAUX.

Vous êtes libre de perdre votre temps en prenant une photo moyenne… Ou bien de dépenser votre argent à bon escient en engageant un photographe professionnel LinkedIn qui connaît son métier, son équipement et qui sait comment obtenir la meilleure photo de portrait business pour vous.

10. Une photo LinkedIn à jour

Comme pour une carte d’identité, l’intérêt d’une bonne photo pour les réseaux sociaux est de vous reconnaître au moment présent. Malheureusement, certains utilisateurs de LinkedIn ne mettent pas à jour leur photo aussi régulièrement qu’ils le devraient. De deux choses l’une, soit ces personnes ne sont pas technophiles, soit elles n’assument pas leur âge.

Si vous faites partie de la 1ère catégorie, cela renvoie aux recruteurs un message clair : on ne peut pas vous faire confiance en matière informatique, notamment dans le bon usage des médias sociaux. Comment pourriez-vous être pris au sérieux si vous ne savez même pas avoir une photo LinkedIn à jour ?

Si vous faites partie de la 2e catégorie, assumez simplement qui vous êtes : chaque tranche d’âge a ses avantages ! Cacher son âge est un jeu dangereux si vous devez rencontrer quelqu’un en personne. Au mieux, cela risque de générer une mauvaise surprise ; au pire, l’impression que vous êtes un menteur et qu’on ne peut pas vous faire confiance.

Votre photographe Linkedin à Bruxelles

Vous ai-je convaincu de mettre à jour votre photo de profil LinkedIn et votre personal branding ? Si oui, n’hésitez pas à m’engager. Je photographie dans la région de Bruxelles et partout ailleurs en Belgique sur demande.

L'article 10 conseils pour une photo LinkedIn professionnelle a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>
https://cedricpuisney.photography/fr/10-conseils-photographe-linkedin-professionnel-bruxelles/feed/ 0
2 conseils de pro pour mieux vendre votre maison ou appartement https://cedricpuisney.photography/fr/2-conseils-pro-mieux-vendre-maison-appartement-bruxelles/ https://cedricpuisney.photography/fr/2-conseils-pro-mieux-vendre-maison-appartement-bruxelles/#respond Wed, 27 May 2020 10:15:16 +0000 http://cedricpuisney.photography/?p=1511 L'article 2 conseils de pro pour mieux vendre votre maison ou appartement a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>

Comme on dit en Belgique : le Belge a une brique dans le ventre ! Il arrive donc à un moment dans sa vie où l’on doit vendre son appartement à la côte ou sa maison sur Bruxelles : rapidement et au meilleur prix. Mais comment vendre vite fait bien fait, sans trop dépenser ?

“La simplicité est la sophistication suprême” – Léonard de Vinci.

Vous l’aurez compris : Mieux vendre tient au concept de “simplicité”, au sens noble du terme, dans son apparence et dans sa représentation. Dit simplement, vous devez réorganiser votre maison pour en révéler ses atouts et les sublimer grâce à des photos de première qualité.


1. Home staging : Simplifiez votre habitation

Quels que soient vos goûts, que ressentez-vous lorsque vous pénétrez dans un espace surchargé en meubles et objets, à l’hygiène parfois douteuse, à l’ambiance sombre et vieillotte ? Vous connaissez la réponse…

Et la solution : home staging ! Ou l’art de débarrasser votre maison de toute fioriture pour que vos acheteurs potentiels s’y sentent bien et puissent s’y projeter, avec leur famille et leurs objets du quotidien. Et voici ses 7 commandements :

1. Une maison propre, du garage au grenier

Le marc de café sur la table, ça fait tache…

2. Une maison impeccablement rangée

Avec la cuisine dégagée, les lits faits, les chaussures rangées dans le placard, etc. Et surtout pas de carton d’emballage qui traîne !

3. Une maison “neutre” ou “dépersonnalisée”

Difficile pour un acheteur potentiel de se projeter dans votre bien si celui-ci est asphyxié par des photos de vos proches et autres objets “insolites”, au hasard une collection de chats en porcelaine sous vitrine (#histoirevécue)… Vous devrez impérativement libérer votre habitation de vos objets trop personnels et ranger en pensant à un catalogue de déco !

4. Une maison spacieuse et lumineuse

Les murs blancs, ça vous parle ? Ces deux mots résument à eux seuls cette tendance de fond depuis plusieurs années à vouloir amplifier la notion d’espace et de lumière. Vos murs sont mal tapissés ou écaillés ? Repeignez les en blanc ! Autre avantage, les murs blancs rendent aussi votre habitation plus neutre (cf. point 3).

5. Une maison fonctionnelle

Le cas échéant, réparez tous les petits défauts apparents. Des fils électriques qui sortent du mur, un robinet qui fuit, de larges fissures dans le parquet, etc. Ces petits détails accumulés donnent une impression crasse de négligence. Pis, ils pourraient même laisser penser à des vices cachés…

6. Une salle de bain et une cuisine au top

Ces deux pièces revêtent une importance capitale dans la première impression et dans votre prix de vente. A défaut de les changer, si celles-ci sont vétustes, un rafraîchissement a minima – repeindre un vieux carrelage mural en blanc, changer un robinet ou des poignées de placard par ex – peut donner le change.

7. Et le jardin aussi !

Un gazon et des arbres tondus, une terre dépourvue de mauvaises herbes, ça inspire confiance. Mieux encore, si vous le pouvez, plantez quelque fleurs ! 

Bref, soignez les apparences avant la mise en vente ! Gardez en tête que la première visite de votre bien immobilier sera déterminante : Il n’y aura pas de deuxième impression !

Maison à vendre en bordel - Annonce photo immobilière, Belgique
A vendre : Maison friperie en état moyen. Travaux à prévoir.
(Source : Boredpanda)

Maison de poupées à vendre, photographie immobilière, Bruxelles
A vendre : Maison de poupées en très bon état. Pas de panique, aucune d’elle n’est possédée !
(Source : Boredpanda)


2. Exigez des photos immobilières pro

Maintenant que votre habitation a revêtu ses plus beaux habits, il ne reste qu’à immortaliser son nouveau statut “A VENDRE” avec des photos qui ont “de la gueule” !

Attention : A l’instar d’un site de rencontres, les photos de votre maison sur un site immobilier déclencheront le coup de coeur… ou pas !

En d’autres termes, des photos excellentes ou médiocres peuvent attirer ou repousser les acheteurs potentiels. Avec effet immédiat et souvent irrémédiable.

Les photos de votre maison ou appartement doivent rassurer et inspirer confiance. Il s’agit de magnifier votre bien immobilier, c’est à dire de le restituer sous son meilleur jour, sans pour autant être une publicité mensongère.

Une image vaut mieux que de longs discours. Je vous invite à faire le test en cliquant au milieu des images ci-dessous et en glissant la flèche. Pour information, à gauche la photo amateur ; à droite la photo professionnelle…

Living room - Salle à manger - House photographer Brussels - Photographe immobilier Ixelles Bruxelles
Balcony - Amateur photo XL Terrace - Real estate photography Ixelles - Photographie immobilière Ixelles
Kitchen - Amateur Photo Kitchen - Real estate pro photographer Brussels
Chambre Bedroom - Professional real estate photography Brussels
Living room Brussels - real estate amateur photo Real estate + architectural photographer Brussels - Photographe immobilier et d'architecture Bruxelles - Art nouveau living room black & white Ixelles

NB : Il n’est aussi malheureusement pas rare de voir des photos de qualité “amateur” parmi certains agents immobiliers dits “professionnels”, à Bruxelles et dans toute la Belgique. Il suffit de parcourir Immoweb et de se laisser surprendre.


A qui s’adresser ? Comment faire ?

De deux choses l’une :

  • Soit vous souhaitez la tranquillité absolue et ne rien gérer, contre plusieurs milliers d’euros,
  • Soit vous souhaitez investir un peu de votre temps et une petite centaine d’euros (voire un peu plus selon la taille du bien) pour vendre vous-même, plus vite et plus cher.

Option 1 : Contactez un agent immobilier

Avantages

Faire appel à une agence immobilière en Belgique coûte cher au vendeur, mais reste un gage de sérénité. Moyennant des frais à hauteur de 3% du prix de vente + TVA, votre agent s’occupera de la vente de A à Z :

  • Estimation du prix de vente
  • Conseils en home staging
  • Photos
  • Gestion de l’annonce et des visites
  • Gestion de la partie administrative.
Inconvénients

Les frais de 3% HTVA restent quasiment invariables, quel que soit le sérieux de l’agence et quelle que soit la qualité de leurs photos. Or, ces dernières sont primordiales puisqu’elles pourront déclencher un coup de coeur en quelques clics sur Immoweb.

Le problème est que la Belgique regorge d’agents qui ne partagent pas tous la même éthique, ni les mêmes exigences de qualité en matière de photo.

Si l’on peut faire aveuglément confiance au sérieux des grands noms de l’immobilier premium (Sotheby’s, Barnes, Engel & Völkers, Immo Vermast, Archybald et consorts), ou grand public (Century 21, Trevi, etc.), on se doit de constater des disparités dans la qualité de leurs photos.

A chacun ses priorités ! Mais le diable est dans le détail et la qualité se juge précisément sur ces petits détails, a fortiori dans le premium.

Reste la question des agents les moins sérieux en tous points. Comment les reconnaître ? Au travers de quelques indices imparables :

  • Un logo souvent amateur et/ou affiché d’une manière disproportionnée par rapport à la taille de la photo (par crainte qu’on ne leur vole leurs “magnifiques” photos ?)
  • Des photos de qualité moyenne, voire médiocre, souvent mal cadrées, trop ou pas assez exposées et, de plus en plus, au look HDR peu naturel
  • Le fait de vous envoyer des annonces sans aucun lien avec vos critères de recherche

In fine, ce type d’agents s’illustre par des résultats rarement à la hauteur des promesses.

Photo pro - Vendre maison ou appartement sur Bruxelles, Belgique

A vendre : Escalier en bois multi-fonctions (valet de chambres, pot de fleur et niche à bibelots) en très bon état !
(Source : Le site d’une vraie agence immobilière de Bruxelles dont j’ai modifié le nom par respect)

 

Option 2 : Contactez un photographe professionnel

Avantages

Une fois que votre maison est rutilante et bien rangée, faites appel à un photographe pro spécialisé dans la photo immobilière / d’architecture. Laissez lui quelques heures chez vous, à son aise, et vous obtiendrez deux jours plus tard des photos de votre maison ou appartement, comme vous ne l’avez jamais vu(e), et d’une qualité largement supérieure à n’importe quel agent immobilier, y compris les agents “premium”. A chacun son métier…

En investissant au moins une centaine d’euros dans ces photos professionnelles, vous augmenterez immédiatement la valeur perçue de votre bien de quelques milliers d’euros.

 

Inconvénients

A l’instar des agents, il y a beaucoup de photographes… Soyez perspicace, ne vous faites pas avoir par le mythe du photographe pro qui sait tout photographier ! Un photographe de bébés et femmes enceintes, par exemple, n’est certainement pas la bonne personne à contacter. Ni un photographe événementiel. Sauf exception, dont je fais partie.

Le meilleur conseil est de jeter un oeil au portfolio du photographe…

Conclusion

Alors, quel professionnel comptez-vous engager pour vous aider à vendre votre maison en Belgique : l’agent immobilier ou le photographe ?
Si vous préférez vendre votre habitation par vous même et faire appel à un photographe pro, je vous invite à consulter mon portfolio immobilier et me contacter ici !

L'article 2 conseils de pro pour mieux vendre votre maison ou appartement a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>
https://cedricpuisney.photography/fr/2-conseils-pro-mieux-vendre-maison-appartement-bruxelles/feed/ 0
20 châteaux où fêter votre mariage en Belgique https://cedricpuisney.photography/fr/20-chateaux-feter-mariage-belgique/ https://cedricpuisney.photography/fr/20-chateaux-feter-mariage-belgique/#respond Mon, 18 May 2020 14:00:59 +0000 http://cedricpuisney.photography/?p=1354 Vous êtes à la recherche d’un endroit unique, à la fois magique et photogénique, pour célébrer votre mariage ? Soyez fous, offrez-vous la vie de château pendant une journée et faites l’expérience d’un mariage royal digne d’un conte de fées ! C’est un excellent choix qui fera de votre mariage une journée inoubliable et qui […]

L'article 20 châteaux où fêter votre mariage en Belgique a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>

Vous êtes à la recherche d’un endroit unique, à la fois magique et photogénique, pour célébrer votre mariage ? Soyez fous, offrez-vous la vie de château pendant une journée et faites l’expérience d’un mariage royal digne d’un conte de fées ! C’est un excellent choix qui fera de votre mariage une journée inoubliable et qui aidera votre photographe à créer des photos de mariage mémorables pour vous et vos proches.

Pas besoin de partir à l’étranger ! La Belgique regorge de perles, d’Anvers au Luxembourg, du Hainaut à la Flandre orientale.

Laissez-vous inspirer par ces 20 adresses royales.


Châteaux mariage en Province d’Anvers (3)

1. Kasteel den Brandt (Anvers)

Kasteel den Brandt, Château mariage Belgique, Anvers

Credit photo : Marc Gemis, Wikimedia

Ne vous fiez pas à son nom qui évoque un endroit ravagé par les flammes. Ce petit château du XIXème siècle, de style néo-Louis XVI, est aujourd’hui on ne peut plus vert, entouré d’un parc de 21 ha (incluant un jardin à la française et un jardin à l’anglaise), lui même ceinturé par d’autres parcs avec lesquels ils forment le Nachtegalenpark, un ensemble paysager protégé depuis 2005.

En bref :

  • 3 salles et une terrasse
  • Places assises : 56 à 88
  • Grand parking gratuit
  • Possibilité de choisir son traiteur
  • Proximité à pied des hôtels Crown Plaza Antwerp (10 min) et Ramada Plaza Antwerp (20 min).

Avis sur Google: 4,3/5 | Site officiel (NL)

2. Kasteel van Brasschaat (Brasschaat)

Kasteel van Brasschaat, Château mariage Belgique, Anvers

Crédit photo : Torsade de Pointes, Wikimedia

Prenez un château néo-classique du XIXème siècle, placez le dans un écrin de verdure de 170 ha, ajoutez-y une roseraie, quelques fontaines et étangs et vous obtenez ce lieu de rêve digne d’un mariage de princesse.

Une immense terrasse avec vue sur étang est également disponible et peut servir pour une cérémonie laïque.

Note pour les cinéphiles : c’est à seulement de 2 km de là qu’a été tourné le film “Miss Peregrine’s Home For Peculiar Children”, dans le château de Torenhof.

En bref :

  • 7 salles pouvant accueillir jusqu’à 1000 personnes et une terrasse
  • Parking gratuit 250 places
  • Traiteur maison imposé
  • Pas de logement sur place.

Avis sur Google: 4,4/5 | Site officiel (NL)

3. Wolvenbos (Kapellen)

Wolvenbos, Château mariage Belgique, Anvers

Crédit photo : wolvenbos.be

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. Nul doute que ce “jeune” château néoclassique du XXème siècle situé en pleine nature, sans vis-à-vis, ressemble à un véritable trésor caché.

Imaginez un superbe château dans un non moins superbe parc de 42 ha, introduit par une longue drève bordée d’arbres.

Le domaine est divisé en deux espaces : le château et le “jardin secret”, avec verger et serres, invisible depuis l’extérieur et même invisible depuis le château… 

En bref :

  • Location du château et/ou du jardin secret
  • 100 à 200 places assises, voire plus avec la tente dans le jardin
  • Accessible aux personnes handicapées
  • Parking gratuit
  • Possibilité de choisir son traiteur
  • Logement : 3 suites pour dormir

Avis sur Google: 4,7/5 – Facebook: 4,8/5 | Site officiel (NL)


Châteaux mariage en Flandre occidentale (1)

4. Kasteel van Moerkerke (Damme)

Kasteel van Moerkerke, Château mariage Belgique, Flandre occidentale

Crédit photo : Marc Ryckaert, Wikimedia

Avis aux amateurs de Moyen-Âge ! On estime les fondations de ce château au XIIème siècle. A l’époque, il s’agissait du donjon du seigneur van Moerkerke, entouré, comme il se doit, de douves. 900 ans et quelques  chantiers plus tard, ce château est devenu depuis les années 1960 un haut lieu de réception, charmant en tout point, autant par son intérieur cossu que son extérieur chatoyant, incluant 3 ha de verdure et un étang.

En bref :

  • 6 salles de taille variable (de 20 à 200 places assises) + option terrasse
  • Logement : Hôtels à Bruges (à 10 km)
  • Traiteur maison
  • Parking gratuit

Avis sur Google: 4,4/5 | Site officiel (NL)


Châteaux mariage en Flandre orientale (1)

5. Kasteel van Leeuwergem (Zottegem)

Kasteel van Leeuwergem, Château mariage Belgique, Flandre orientale

Crédit photo : Wikimedia

Même si la première version de ce château date du XVème siècle, l’actuelle date en fait du XVIIIème, période durant laquelle le château a été transformé en profondeur, en s’inspirant du château Bellevue à Meudon. 

Avant que ce château ne s’offre à vous, vous devrez d’abord traverser une drève de 700m, tel un convoi royal…

Spécificité : le parc abrite un magnifique théâtre de verdure, encerclé de statues, le dernier du genre en Belgique et dans le nord de la France, idéal pour célébrer une cérémonie de mariage laïque ou planter une grande tente pour encore plus d’invités.

En bref :

  • 3 espaces (château, pavillon, orangerie)
  • Places assises : 30 à 200 (voire plus si tentes)
  • Adapté aux personnes handicapées
  • Logement : 3 chambres dans la conciergerie
  • Parking gratuit 200 places

Avis sur Google: 4,3/5 | Site officiel (FR-NL)


Châteaux mariage en Brabant flamand (5)

6. Château Terblock (Overijse)

Kasteel Terblock, Château mariage Belgique, Brabant flamand

Crédit photo : terblock.be

En plein cœur de la forêt de Soignes, ce superbe château du XIXème, fait de brique et de pierre, dans le style des ducs de Brabant, bénéficie d’un accès privilégié depuis Bruxelles.

Grâce à son parc privé classé de 30 ha, l’endroit est un classique pour les garden parties, événements culturels, team buildings et surtout mariages.

En bref :

  • 6 salles dans le château + option Orangerie
  • Capacité d’invités assis : 20 – 570
  • Pas de logement sur place
  • Possibilité de choisir son traiteur parmi une liste
  • Adapté aux personnes handicapées
  • Parking privé et gratuit 400 places

Avis sur Google: 4,4/5 – Facebook 4,7/5 | Site officiel (FR-NL)

7. Château de Bouchout (Meise)

Château Bouchout, Meise, Château mariage Belgique, Brabant flamand

Crédit photo : Jean-Pol GRANDMONT, Wikimedia

Datant du XIIème siècle, ce château fut la résidence de Charlotte de Belgique, fille de Léopold Ier et impératrice du Mexique, avant de devenir ce lieu de fête exceptionnel. Le château jouit d’un cadre vert unique en Belgique puisqu’il est niché au coeur du jardin botanique de Meise, au nord-ouest de Bruxelles. Si vous y organisez votre mariage, vous aurez donc accès gratuitement à l’entièreté du jardin. Un régal pour vos invités et votre photographe, a fortiori au printemps !

En bref :

  • 3 salles
  • Capacité d’invités assis : 30, 40 ou 100 max
  • Pas de logement sur place
  • Traiteur au choix
  • Parking gratuit 150 places

Avis sur Google: 4,3/5 | Site officiel (FR-NL-EN)

8. Château de Grand-Bigard (Grand-Bigard)

Château de Grand-Bigard, Château mariage Belgique, Brabant flamand

Crédit photo : Wikimedia

Situé à l’ouest de Bruxelles, ce château est (re)connu pour son exposition annuelle “Floralia” dédiée aux tulipes qui s’étale sur les 14 ha du domaine. 

La construction de ce château de style Renaissance flamande s’est étalée sur les XIIème, XIVème et XVIIème siècles, ajoutant progressivement le donjon de 30 mètres de haut, le pont-levis, le bâtiment principal et la chapelle. Mais c’est au début du XXème qu’il a adopté sa forme actuelle au terme de 30 années d’intenses travaux de rénovation.

En bref :
 
  • Capacité d’invités assis : 50 – 320 + option jardins et/ou Orangerie
  • Pas de logement sur place
  • Liste de traiteurs imposée
  • Adapté aux personnes handicapées
  • Limite horaire : Frais supplémentaires après 2h du matin
  • Parking privé et gratuit
Avis sur Google: 4,4/5 | Site officiel (FR-NL-EN)

9. Château Gravenhof (Dworp)

Château Gravenhof, Château mariage Belgique, Brabant flamand

Crédit photo : Sally V, Wikimedia

Situé au sud-ouest de Bruxelles, près du célèbre bois de Hal, Gravenhof est un endroit de rêve pour célébrer votre mariage. 

Le château a connu une histoire assez tumultueuse. Construit en 1649 à proximité d’une ferme datant du XVème siècle, celui-ci a été détruit en 1684 par l’armée de Louis XIV. Entre les changements de propriétaires, une double guerre mondiale, et un manque d’entretien chronique, rien ne lui aura été épargné ! Heureusement, le château est repris en 1988 et rénové de fond en comble pour épouser les normes de confort modernes.

Avec son superbe parc de 4 ha, comprenant un étang et une plaine de jeux, le château sera également un beau terrain de jeu pour les enfants de 7 à 77 ans, incluant votre photographe.

En bref :

  • Capacité d’invités assis : 240
  • Logement : 26 chambres sur place
  • Traiteur maison imposé
  • Parking privé et gratuit

Avis sur Google: 4,2/5 | Site officiel (FR-NL-EN)

10. Hof ten Steen (Linter)

Hof ten Steen, Linter, Château mariage Belgique, Brabant flamand

Crédit photo : Kristien 7373, Wikimedia

Situé à la frontière du Brabant flamand et du Limbourg, cette ferme-château est riche en Histoire. A l’origine, petite forteresse construite au XIIIème siècle, cette propriété est devenue un véritable château au XVIIème. Hélas, en 1868, la foudre s’abat dessus et endommage profondément la propriété qui sera transformée en ferme. De son passé médiéval subsistent cependant sa tour fortifiée et un étang, reste de l’ancienne douve.

Le château est également connu pour avoir vu le 2 décembre 1789 la signature d’un armistice entre le général van der Meersch, à la tête de la révolution brabançonne, et le colonel de Brou, représentant les Pays-Bas autrichiens.

En bref :

  • Capacité d’invités assis : 100 à 300
  • Logement : Suite maritale comprise dans le prix. B&B à proximité.
  • Traiteur maison imposé
  • Parking gratuit

Avis sur Google: 4,3/5 – Facebook: 4,6/5 | Site officiel (FR-NL-EN)


Châteaux mariage en Brabant wallon (2)

11. Château de la Hulpe (la Hulpe)

Château de la Hulpe, Château mariage Belgique, Brabant wallon

Crédit photo : Michal Osmenda, Wikimedia

Ancienne propriété du comte Solvay, ce magnifique château d’inspiration française jouit d’un domaine unique de 227 ha, classé patrimoine exceptionnel de Wallonie. Entre son jardin français, ses nombreux recoins cachés et ses multiples plans d’eau, la Hulpe est un pur bonheur pour les mariés, les invités et leur photographe.

La location du château inclut la privatisation des différents salons et des jardins.

En bref :

  • Capacité d’invités assis : 10 à 210
  • Logement: Hôtel Dolce à 5 min en voiture
  • Pas de traiteur maison. Possibilité de choisir le sien.
  • Limite horaire : 3 h du matin
  • Parking gratuit

Avis sur Google: 4,6/5 – Facebook: 4,8/5 | Site officiel (FR-NL-EN)

12. Château d’Hélécine (Hélécine)

Château d'Hélécine, Château mariage Belgique, Brabant wallon

Crédit photo : EmDee, Wikimedia

A mi-chemin entre Bruxelles et Liège, ce somptueux château néoclassique du XVIIIème siècle et son parc de 28 ha impressionneront à coup sûr vos invités.

Difficile d’imaginer qu’à l’origine, ce bâtiment a été fondé en 1129 comme une abbaye qui a traversé les siècles et les guerres de religion jusqu’en 1796, lorsque ses chanoines se voient expulsés par la révolution française.

L’abbaye est alors découpée au sens propre (certains venant piller les belles pierres taillées), comme au figuré (vendue à plusieurs personnes). Elle devient même une filature textile puis une distillerie d’eau de vie et une usine sucrière.

Le château adopte son apparence actuelle en 1870. Sous la volonté du propriétaire d’alors, le palais abbatial est transformé en château résidentiel avec son parc et ses dépendances. 

Ce château présente l’avantage de pouvoir accueillir les très grands mariages, grâce à deux immenses et majestueuses salles :

  1. Le Dôme, dont le sommet éponyme culmine à 27 mètres, et qui peut accueillir jusqu’à 300 invités assis (600 en mode cocktail)
  2. L’Orangerie qui peut accueillir jusqu’à 500 invités assis (800 en mode cocktail) !

En bref :

  • Capacité d’invités assis : 70-500
  • Pas de logement sur place 
  • Traiteur maison imposé
  • Adapté aux personnes handicapées
  • Parking privé 

Avis sur Google: 4,4/5 | Site officiel (FR-NL-EN)

 

Châteaux mariage en Hainaut (3)

13. Château du Biez (Pecq)

Château du Biez, Pecq, Château mariage Belgique, Brabant wallon

Crédit photo : biez-traiteur.com

Situé à mi-chemin entre Courtrai et Tournai, à deux pas de Lille, ce château du XVIIème, au style pourtant très médiéval avec ses douves et son pont-levis, est une adresse de choix, pour les futurs mariés belges et lillois.

Le domaine bénéficie d’un parc de 4 ha, idéal pour vos photos de couple et de famille, et d’une orangerie dans laquelle il est possible d’organiser un vin d’honneur ou une cérémonie de mariage laïque.

En bref :

  • Capacité d’invités assis : 20-300
  • Logement : Hôtel Haras des Chartreux (10 chambres) à 5 min à pied
  • Traiteur maison imposé
  • Adapté aux personnes handicapées
  • Parking privé

Avis sur Google: 4,6/5 – Facebook: 4,8/5 | Site officiel (FR-NL-EN)

14. Château-Fort De Feluy (Seneffe)

Château fort de Feluy, Château mariage Belgique, Brabant wallon

Crédit photo : traiteur-lmdt.be

Situé près de Nivelles, à 1/2h de route de Bruxelles, ce château-fort du XIVème siècle, classé monument historique, coche toutes les cases chez l’amateur de Moyen-Âge : le donjon, les douves traversées par un pont et le parc fleuri. 

En bref :
 
  • 3 salles à disposition
  • Capacité d’invités assis : 150 max
  • Pas de logement sur place
  • Pas de traiteur imposé
  • Adapté aux personnes handicapées
  • Limite horaire : 3 h du matin
  • Parking 150 places gratuit 
Avis sur Google: 4,4/5 – Facebook: 4,6/5 | Site officiel (FR)

 

15. Château de la Rocq (Arquennes)

Château de la Rocq, Château mariage Belgique, Brabant wallon

Crédit photo : Drongo92 sur Wikimedia

Situé à 30 min de route au sud de Bruxelles, à 10 km à l’ouest de Nivelles.

Même si ce château date du XVIIème siècle dans son ensemble, la construction du donjon et de sa tour date en fait de la fin du XIVème.

Imaginez tout le confort moderne dans un écrin médiéval, digne d’un décor de film. Entièrement entouré de douves, le château vous offrira également 30 ha de parc pour une belle balade romantique assortie d’une séance photo inoubliable. 

En bref :

  • Capacité d’invités assis : 330
  • Logement : 18 chambres
  • Service traiteur maison imposé
  • Piscine extérieure
  • Adaptés aux personnes handicapées
  • Parking privé et gratuit 
Avis sur Google: 4,4/5 | Site officiel (FR-NL-EN)
 
 

Châteaux mariage en Province de Liège (2)

16. Château de Waleffe Saint-Pierre (Faimes)

Château de Waleffe Saint-Pierre, Château mariage Belgique, Liège

Crédit photo : Jean-Pol GRANDMONT, Wikimedia

Datant du XVIIIème, ce château de type mosan fait partie du patrimoine majeur de Wallonie. Ne vous fiez pas aux apparences : Derrière son aspect plutôt austère se cache en fait une décoration opulente et raffinée de style Louis XIV.

En bref :

  • 3 espaces :  étage principal, anciennes cuisines, tour
  • Capacité d’invités assis : 40 – 300, voire plus dans les jardins
  • Logement : 3 chambres
  • Choix du traiteur libre
  • Adapté aux personnes handicapées 
  • Limite horaire : 3h du matin
  • Parking privé et gratuit 500 places

Avis sur Google: 4,3/5 | Site officiel (EN)

17. Château de Tinlot (Tinlot)

Château de Tinlot, Château mariage Belgique, Liège

Crédit photo : chateaudetinlot.com

Ce château datant de 1776, propriété d’une famille d’entrepreneurs liégeois, a élu domicile sur les ruines d’une première construction datant de l’époque gallo-romaine.

Depuis 2018, le château est disponible à la location. Par sa taille et son élégance, l’endroit est idéal pour célébrer vos fiançailles ou votre mariage.

A noter que le domaine comporte aussi une chapelle d’une cinquantaine de places, datant du XVIIème. Celle-ci, encore consacrée à ce jour, peut être utilisée pour célébrer un mariage catholique, sous réserve de l’autorisation du clergé local.

En bref :
  • 4 espaces : grand hall, salle à manger, serre, grand salon
  • Capacité d’invités assis : 36 – 200, voire plus si tente dans le jardin
  • Logement : 9 chambres + 1 dortoir de 10 lits
  • Choix du traiteur libre
  • Parking privé et gratuit 
Avis sur Google: 4,5/5 | Site officiel (FR)
 
 

Châteaux mariage en Province de Luxembourg (1)

18. Château de Resteigne (Tellin)

Château de Resteigne, Château mariage Belgique, Luxembourg

Crédit photo : chateauderesteigne.be

Situé en bord de Lesse, entre Bruxelles et Luxembourg, ce château du XVIème – les premières fondations datent même du XIIème – vous offre un cadre champêtre idéal pour votre fête de mariage.

Le domaine comporte également une chapelle capable de célébrer les mariages catholiques devant une centaine de personnes.

En bref :
  • 2 espaces : grange + salons
  • Capacité d’invités assis : 350 (grange) + 250 (salons)
  • Logement : 15 chambres
  • Liste de traiteurs proposée
  • Parking 350 places
Avis sur Google: 4,4/5 | Site officiel (FR-NL)

 

Châteaux mariage en Province de Namur (2)

19. Château Bayard (Éghezée)

Château Bayard, Eghezée, Château mariage Belgique, Namur

Crédit photo : chateaubayard.be

A mi-chemin entre Louvain-La-Neuve et Namur et à 1/2h de route de Bruxelles, ce superbe château, bâti au XIVème par le Comte de Namur a su traverser l’épreuve du temps sans prendre une ride.

Depuis 1995, le domaine est dédié exclusivement à l’organisation d’événements de type séminaires professionnels et aux mariages. En 2015, le domaine s’est également enrichi d’une orangeraie, pouvant accueillir 230 personnes assises, et qui permet de profiter d’une vue royale sur l’étang et le parc environnants. La garantie d’un mariage inoubliable !

En bref :

  • Capacité d’invités assis : 230
  • Logement : 5 chambres doubles
  • Liste de traiteurs imposée
  • Adapté aux personnes handicapées
  • Limite horaire : 4 h du matin
  • Parking 250 places 

Avis sur Google: 4,6/5 | Site officiel (FR-EN)

 

20. Château de Petit-Leez (Grand-Leez)

Château de Petit-Leez, Château mariage Belgique, Namur

Crédit photo : sambre-orneau.be

Entre Bruxelles et Namur, ce château-ferme datant du XVII siècle est un endroit de premier choix si vous souhaitez donner une ambiance champêtre à votre fête. Le domaine de 5 ha, composé de champs et d’étangs vous offrira aussi les conditions nécessaires pour une session photos de mariage réussie.

En plus d’être disponible à la location, l’endroit est connu des amateurs d’art depuis les années 1990 grâce à ses expositions de sculptures contemporaines et d’art africain durant le week-end.

En bref :

  • Capacité d’invités assis : 150
  • Pas de logement sur place
  • Possibilité de choisir son traiteur
  • Parking privé et gratuit 

Avis sur Google: 4,1/5 – Facebook: 4,5/5 | Site officiel (FR)

 

PS: Au cas où vous cherchez également un photographe pour votre mariage, vous pouvez me contacter ici. 😉

L'article 20 châteaux où fêter votre mariage en Belgique a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>
https://cedricpuisney.photography/fr/20-chateaux-feter-mariage-belgique/feed/ 0
Non, personne ne veut de photos non triées & non retouchées ! https://cedricpuisney.photography/fr/personne-veut-photos-non-triees-non-retouchees/ https://cedricpuisney.photography/fr/personne-veut-photos-non-triees-non-retouchees/#respond Wed, 06 May 2020 20:27:16 +0000 http://cedricpuisney.photography/?p=1384 Inlassablement, il m’arrive que certains clients me posent l’une ou l’autre de ces questions : Pouvez-vous envoyer toutes les photos prises ? Pouvez-vous envoyer vos photos non retravaillées ? Inlassablement, j’apporte les mêmes réponses : Non, j’envoie uniquement une sélection de photos consciencieusement triées.Non, j’envoie uniquement des photos soigneusement retouchées. Et puis non, parce que […]

L'article Non, personne ne veut de photos non triées & non retouchées ! a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>

Inlassablement, il m’arrive que certains clients me posent l’une ou l’autre de ces questions :

  • Pouvez-vous envoyer toutes les photos prises ?
  • Pouvez-vous envoyer vos photos non retravaillées ?

Inlassablement, j’apporte les mêmes réponses :

Non, j’envoie uniquement une sélection de photos consciencieusement triées.
Non, j’envoie uniquement des photos soigneusement retouchées.
Et puis non, parce que jamais deux sans trois !

Faut-il envoyer toutes les photos d’un événement à son client ?

Bien sûr que non ! Chaque client mérite de recevoir le meilleur de son événement et rien que le meilleur : sans flous, ni doublons inutiles, ni fioritures.

Avec le numérique, le nombre de photos a littéralement explosé, de la prise de vue jusqu’à nos disques durs. Même si j’ai à peine connu la photo argentique, j’aime en appliquer sa philosophie de la rareté comme précepte. En ces temps oubliés où les pellicules photo coûtaient cher et les appareils photo étaient bien moins performants, les photographes savaient ménager leur précieux déclencheur au profit d’une concentration et d’une créativité sans commune mesure. Peu de photos, mais beaucoup de qualité.

Etes-vous plutôt paparazzo ou sniper ?

Si une image vaut mieux que de longs discours, une bonne image vaut mieux que de longs diaporamas.

C’est pourquoi je m’applique à capturer l’essentiel en photo, tel un tireur d’élite qui vise juste du premier coup. 🎯 C’est aussi pourquoi, par extension, je me limite toujours à envoyer une sélection des meilleures photos pour chaque speaker – idéalement sous plusieurs angles – parmi les dizaines et dizaines de photos prises pendant plusieurs heures.

Je suis d’ailleurs stupéfait quand je côtoie des photographes “paparazzi” qui shootent non-stop, au petit bonheur la chance, des speakers en mode rafale. Comme s’il s’agissait de sportifs ! Vous imaginez une seconde vos speakers courir en short après une balle tout en tenant leur discours ? 🤔

Je suis encore plus stupéfait quand j’entends des histoires de photographes qui envoient TOUTES leurs photos = les mauvaises (floues, mal exposées, mal cadrées, etc.), comme les bonnes (doublons, triplés, quadruplés…) qui, mises bout à bout, vous feront penser à un “jour sans fin”.

Quel client a sincèrement le temps de sélectionner les meilleures photos parmi des centaines, voire des milliers de photos plus ou moins identiques ? Tout cela parce qu’un photographe paresseux n’a pas jugé utile de faire ce tri. Vous peut-être ?

 

Faut-il envoyer des photos non retouchées à son client ?

Bien sûr que non ! Cette demande, quoique moins fréquente que la première, mérite qu’on s’y attarde.

#nofilter, ou l’arnaque du siècle !

Si je vous disais que toutes les photos prises sur Terre sont en fait retouchées d’une manière ou d’une autre ?! Vous ne le saviez peut-être pas, mais quand vous prenez une photo avec votre appareil compact ou votre iPhone, vous sauvegardez un fichier JPG…  dont le rendu a arbitrairement été défini par votre appareil. A ce titre, le hashtag #nofilter est certainement la plus belle supercherie de notre époque, car chaque marque d’appareil (voire modèle) applique automatiquement son propre “filtre”, ce qui lui confère un rendu unique !

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à jouer au jeu des différences ci-dessous et lire cet article de DXOmark (en anglais).
Garanti 100% #nofilter ! 😂

Prise par un Apple iPhone 11 Pro Max
 
Prise par un Huawei Mate 30

Pourquoi donc JPG ? Car ce type de fichier est le standard universel reconnu par tous les appareils grand public (GSM, TV, PC, etc.) et professionnels (sites web, imprimeurs, etc.). Et qu’importe si vos photos vous semblent trop saturées ou pas assez lumineuses ici ou là !

Comme tout photographe, je partage ainsi des fichiers JPG avec mes clients. Sauf que, comme tout photographe pro qui se respecte, je shoote en RAW, l’équivalent numérique du négatif (pour ceux qui se rappellent des pellicules photo). Pourquoi donc ? Car je ne veux surtout pas que mon appareil photo m’impose son propre filtre, qui pourrait induire des couleurs anormalement saturées ou des zones mal exposées. Je doute d’ailleurs que mes clients apprécieraient.

Et pourtant, à l’instar de son illustre ancêtre et morceau de plastique noir, un fichier RAW n’a en soi strictement aucun intérêt pour le client final !

Qu’est-ce-qui confère la qualité professionnelle à une photo ?

Selon moi, 75% de la qualité d’une photo sont acquis dès la prise de vue. Oubliez les légendes autour de Photoshop : Une photo ratée dès le son du déclencheur ne pourra jamais être sauvée par la magie d’un logiciel.

Quid des 25% restants ? Il s’agit du traitement des photos RAW et plus généralement de la retouche générale et/ou locale des lumières, contrastes et couleurs pour donner une apparence correcte, conforme à la “réalité”, tout du moins telle que perçue par le photographe.

Il peut aussi s’agir de retouches “avancées” pour obtenir un “look” artistique, d’ailleurs pas nécessairement fidèle à la réalité. Nous autres photographes voyons souvent des choses, des détails que beaucoup ne perçoivent pas. Livrer ainsi au client une photo “brut de décoffrage”, non retravaillée, est contreproductif, car le résultat imaginé par le photographe au moment de la prise de vue ne peut-être délivré qu’après un méticuleux travail de retouche créative.

Bref, retravailler ses photos est primordial, car c’est ce qui donne aux photos leur aspect “pro” et artistique, propre à la vision de chaque photographe.

Pour boucler la boucle, c’est aussi à ce moment-là que je transforme mes fichiers négatifs RAW en JPG pour que mes clients puissent utiliser leurs précieuses photos. 

Conclusion

Le temps, c’est de l’argent !

Lorsque vous payez un photographe professionnel, vous engagez à la fois un artiste et un prestataire de service dont le but est de maximaliser votre temps et l’efficacité de vos actions de marketing et communication.

Bref, la morale de l’histoire est toujours la même : un événement pro mérite des photos pro !


Crédit photo: Wolfgang Eckert sur Pixabay

L'article Non, personne ne veut de photos non triées & non retouchées ! a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>
https://cedricpuisney.photography/fr/personne-veut-photos-non-triees-non-retouchees/feed/ 0
10 raisons d’engager un photographe pro pour vos événements https://cedricpuisney.photography/fr/10-raisons-engager-photographe-evenementiel-pro/ https://cedricpuisney.photography/fr/10-raisons-engager-photographe-evenementiel-pro/#respond Tue, 28 Apr 2020 14:17:51 +0000 http://cedricpuisney.photography/?p=1367 D’aucuns pensent que le marketing est une perte de temps et d’argent. D’autres, qu’il est un mal nécessaire. En tant qu’ancien marketeur repenti, je ne peux qu’adhérer à cette 2ème catégorie. Nous vivons en effet une époque où tout événement dit “sérieux” nécessite d’être documenté, de manière pérenne, au travers de photos et / ou vidéos. […]

L'article 10 raisons d’engager un photographe pro pour vos événements a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>

D’aucuns pensent que le marketing est une perte de temps et d’argent. D’autres, qu’il est un mal nécessaire. En tant qu’ancien marketeur repenti, je ne peux qu’adhérer à cette 2ème catégorie. Nous vivons en effet une époque où tout événement dit “sérieux” nécessite d’être documenté, de manière pérenne, au travers de photos et / ou vidéos. Par “sérieux”, je pense notamment aux :

  • Conférences & séminaires
  • Evénements / cocktails de networking
  • Rassemblements & congrès politiques
  • Conventions annuelles

Mais pourquoi donc payer un pro quand vos employés peuvent prendre des photos gratuitement ?

1. Le photographe événementiel pro a le bon matériel

OK, un iPhone Pro fait de belles images, tout du moins quand vous les regardez de loin, sur un panneau publicitaire, ou de très près, sur votre petit écran de gsm… Mais soyons honnêtes un instant, il ne saurait faire concurrence à un réflex professionel. A fortiori, si vous voulez imprimer vos photos plus tard, pour votre rapport annuel, une brochure ou un poster. Vous ne me croyez pas ? Ouvrez en grand sur votre PC une photo prise par un réflex pro + une photo de smartphone et observez la différence de détails dans les visages…

Et je ne parle même pas des nombreux objectifs et flashes qu’un photographe pro emmène toujours avec lui sur un événement, pour un résultat incomparable…

2. Le photographe événementiel pro maîtrise son sujet

Posséder du matériel de qualité pro est une chose, être capable d’en tirer pleinement profit en est une autre. Quand vous engagez un pro, vous savez pourquoi : car vous désirez des photos ultra-nettes, bien exposées, bien cadrées, et cela de manière consistante, quel que soit le moment de la journée ou les circonstances. 

3. Le photographe événementiel pro a le souci du détail

OK, votre collègue favori peut occasionnellement prendre de bonnes photos, mais combien de fois dans votre vie professionnelle avez-vous ressenti cet effet “WOW” en regardant les photos prises par un pro ? Peut-être était-ce l’angle, les expressions du visage, la lumière ? Qui sait ? Ce qui est certain est qu’elles étaient faites par un pro.

4. Le photographe événementiel pro vise l’excellence, comme vous

Vous avez investi beaucoup de temps et d’efforts pour faire de votre événement un moment extraordinaire. Il en va de même pour le photographe pro. 

Vous pouvez toujours demander à un membre de votre équipe de le faire, mais pouvez-vous sérieusement vous attendre à ce qu’il / elle participe à l’événement, vous aide sur diverses taches ET prenne des photos ?

Et POURQUOI LAISSERIEZ-VOUS VOS COLLÈGUES PRENDRE DES CLICHÉS “MOYENS” QUI NE POURRONT DONNER QU’UNE IMPRESSION D’AMATEURISME À VOTRE ÉVÉNEMENT ET VOTRE MARQUE ?

5. Le photographe événementiel pro sait mettre tout le monde “dans la boîte”

Vous avez passé des heures à peaufiner votre liste d’invités. Vous aimeriez évidemment qu’ils viennent tous et qu’ils en ressortent tous satisfaits. Vous aimeriez aussi, a posteriori, pouvoir vous rappeler de ces bons moments avec chacun d’entre eux et les partager avec votre communauté au travers de photos de qualité. Vous le méritez. Et c’est tant mieux, car c’est justement la raison d’être d’un photographe pro !

6. Le photographe événementiel pro maîtrise les photos posées

Placer des groupes au meilleur endroit, sans éléments distrayants, utiliser la meilleure lumière disponible (naturelle ou flash professionnel), s’assurer que tout le monde regarde dans la même direction, sourire aux lèvres et surtout les yeux grand ouverts : Tous ces petits détails font une énorme différence.

7. Le photographe événementiel pro maîtrise les photos volées

A mon avis, voici ce qui différencie véritablement le pro de l’amateur. Personne ne sourit, ni ne rit sur commande (à moins que vous ne travailliez pour une guilde des acteurs ?). Relax ! Capturer ces instants “volés”, éphémères, est le terrain de jeu de prédilection du photographe pro.

En ce qui me concerne, j’aime tellement cela que je tends à les photographier bien au delà de l’heure de fin sur mon contrat. Allez, encore une belle expression du visage, ici et là, puis encore une, et encore une autre… Comme si je pouvais manger du gâteau au chocolat, encore et encore, sans risque d’indigestion !

8. Le photographe événementiel pro retouche ses photos

Ne vous emballez pas trop vite… Pas le genre de retouche qui fera de vous le nouveau Brad Pitt ou la nouvelle Angelina Jolie… Un pro passera en revue chaque photo de votre événement et corrigera, le cas échéant, l’exposition, les couleurs, les contrastes, pour que la photo soit parfaite sous tous ses angles. Il en va de votre image de marque !

9. Le photographe événementiel pro sécurise vos photos

Je me souviens, un jour, d’une cliente me demandant si j’avais encore les photos d’elle, suite au crash de son PC. Pas de problème ! Je shoote toujours avec deux cartes mémoire. Si l’une d’elles devait faillir, j’aurais toujours une copie des photos sur la 2ème carte. Et quand je rentre chez moi, je sauvegarde toutes les photos de mes clients sur mon disque dur + un disque dur externe + le Cloud. Oui, je veux que mes clients sachent qu’ils peuvent compter sur moi ! Mieux vaut prévenir que guérir !

10. Le photographe événementiel pro vous fait gagner de l’argent

Au final, le résultat obtenu est proportionnel au prix payé.

Engager un photographe événementiel professionnel vous garantit que vous n’aurez pas à “babysitter” un collègue pendant votre événement. Nous savons ce que nous devons photographier. C’est notre job.

Cela signifie également que vous recevrez des photos de haute qualité qui vous aideront à promouvoir votre organisation, ainsi qu’à renforcer la reconnaissance de votre marque.

Vous pourriez vous dire : “OK, mais mon organisation n’a pas beaucoup de moyens !”.  Mon conseil : toujours privilégier la qualité à la quantité. Partager des photos moyennes (voire mauvaises) ne peut que nuire à votre image de marque  ! Et croyez-moi, en tant qu’ex-marketeur, je peux vous dire qu’il est plus facile de construire sur une image “neutre”, plutôt que de réparer une image de marque négative, basée sur du mauvais marketing, telles que des photos événementielles amateures.

Que faire si votre budget est limité ?

Il y a toujours des solutions.

Vous pouvez engager un pro pour couvrir uniquement votre / vos événement(s) le(s) plus important(s), a fortioti sur le(s) créneau(x) horaire(s) le(s) plus important(s). Pensez ROI / Retour sur investissement !

Si vous pouvez vous engager à contracter un photographe pro sur plusieurs événements, il / elle pourrait vous accorder une réduction. 

Conclusion

Votre employeur n’est peut-être pas le mieux doté financièrement, mais j’imagine que vous n’aimeriez guère travailler pour une entreprise dont le branding est considéré comme amateur ? Juste pour économiser quelques sous.

Est-ce-que je vous ai convaincu ? Si oui, n’hésitez pas à jeter un oeil à mon portfolio et me contacter !

Crédit photo : Cédric Puisney

L'article 10 raisons d’engager un photographe pro pour vos événements a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>
https://cedricpuisney.photography/fr/10-raisons-engager-photographe-evenementiel-pro/feed/ 0
M. Photographe ou : comment j’ai appris à ne plus m’en faire et à changer de carrière https://cedricpuisney.photography/fr/m-photographe-comment-plus-men-faire-changer-carriere/ https://cedricpuisney.photography/fr/m-photographe-comment-plus-men-faire-changer-carriere/#comments Tue, 21 Apr 2020 11:27:00 +0000 http://cedricpuisney.photography/?p=1251 La crise de la quarantaine, ça vous parle ? Voilà exactement ce dont il s’agit. Après plus de 10 années d’expérience dans le marketing, on ne peut pas vraiment dire que ma carrière ait été faite d’autant de hauts que je l’imaginais quand j’étais étudiant, impatient de me faire une place dans le monde du […]

L'article M. Photographe ou : comment j’ai appris à ne plus m’en faire et à changer de carrière a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>

La crise de la quarantaine, ça vous parle ? Voilà exactement ce dont il s’agit. Après plus de 10 années d’expérience dans le marketing, on ne peut pas vraiment dire que ma carrière ait été faite d’autant de hauts que je l’imaginais quand j’étais étudiant, impatient de me faire une place dans le monde du travail.

Être résilient face à l’insignifiance du travail

Beaucoup d’entre nous se sont déjà interrogés sur le quoi faire quand sa vie professionnelle devient de plus en plus insignifiante. Dans mon cas, je me suis pendant très longtemps observé en train de partir à la dérive, avant de passer à l’action.

Jusqu’à quel point peut-on rester fidèle à soi-même quand on vous demande d’agir contre vos valeurs et votre éthique du travail ?

Beaucoup d’entre nous ont vécu ce genre de situations absurdes où l’on vous demande de :

  • remplir des tableaux Excel et autres notes de synthèse vides de sens et que personne ne lira de toute façon
  • exécuter au plus vite des tâches “essentielles” avec des échéances, au final, à géométrie variable
  • exécuter un travail dans lequel vous savez que vous êtes le moins compétent et efficient
  • réaliser des activités sans aucun lien évident avec la stratégie globale de votre employeur

Bon gré mal gré, beaucoup de gens semblent pouvoir tolérer tout cela. J’en étais incapable. Heureusement, au fil du temps, j’ai découvert que la photographie, en particulier de paysages, était un bon moyen pour échapper à ces difficultés et rester positif.

Si, comme moi, vous êtes plutôt du genre créatif, sujet au doute de soi-même et à l’anxiété (le tristement célèbre “syndrome de l’imposteur”, dans lequel vous doutez sans cesse de vos résultats, avec la peur d’être démasqué comme un imposteur) et attaché à fournir le meilleur travail possible, ce genre de situations peut vous rendre fou, voire à terme, vous faire sentir totalement inutile.

Année après année, emploi après emploi, je n’ai cessé de lutter contre cette insignifiance. Hélas, à un moment donné, mon cerveau m’a fait défaut – vidé de toute créativité, surchargé en négativité – puis mon corps. Épuisé, à bout. Game over. 

Redonner du sens après l’insignifiance

Après un burn out, il vous faut des mois, voire des années, pour récupérer. Pour moi, heureusement, c’était une question de mois, grâce à l’aide de mes proches et de bons médecins. Durant ce temps d’arrêt, j’ai pu réaliser que j’avais en fait entamé une nouvelle voie vers une transition quelques années plus tôt, aidé par un coach très précieux. La vérité est que je ne pouvais plus supporter tout ce non-sens.

Tout ce que je souhaitais, c’était délivrer un travail à la fois utile et excellent. Mais comment y parvenir ?

J’avais peur de me l’avouer, mais je n’avais pas d’autre choix que de devenir indépendant pour redonner un sens à ma vie professionnelle.

Surmonter le syndrome de l’imposteur

Ce qu’il y a de bien avec le syndrome de l’imposteur, c’est que vous ne ménagez pas vos efforts pour vous rassurer que vous méritez votre travail et que vous n’êtes pas si incompétent face à vos collègues et à vos pairs.

Malheureusement, les apparences flatteuses et le “vite fait bien fait” sont généralement plus valorisés que le fastidieux travail de fond. En tant que marketeur (naïf), j’aurais dû savoir que la communication est davantage récompensée que l’action…

Plus je me détournais de ces apparences clinquantes et de ces chiffres sans âme, plus je trouvais du réconfort dans les arts visuels, en particulier la photographie. C’est à ce moment que sont apparues mes velléités de passer à autre chose.

Mais comment passer d’un domaine, où vous êtes reconnu par vos diplômes et votre expérience professionnelle concrète, à un autre, où vous n’avez en fait… rien ? Facile ! Vous tirez parti de votre talon d’Achille, de votre syndrome de l’imposteur, pour avancer ! 

Facile à dire, me direz-vous, mais en prenant du recul, a fortiori quand vous avez atteint le fond, les pièces du puzzle commencent à s’assembler dans votre esprit, comme par magie. Et c’est quelques temps plus tard, au travers d’une conversation avec un vieil ami de l’université, que j’ai “enfin” découvert ma vraie nature : je fais partie de ceux qu’on qualifie par un mot désormais à la mode : “Asperger”. Comme Greta Thunberg, obsédée par le changement climatique, comme mon ami, obsédé par les problématiques économiques et sociales, j’étais aussi obsédé : par la photographie. Surtout, j’avais désormais ce quelque chose que très peu de gens ont et que Greta a magnifiquement résumé en un mot : un “super pouvoir”.

Nos sociétés modernes attendent une certaine uniformité. Je pense au contraire que la capacité à observer et penser le monde d’une façon différente et simplifiée, avec des mots clairs et nets, est un réel don. Tout particulièrement quand vous savez que ces personnes ont travaillé sans relâche pour atteindre l’excellence dans un domaine d’expertise. Enfin et surtout, être différent en tant qu’artiste est plus qu’un avantage, cela devrait être un prérequis.

Ne t’en fais pas, sois heureux!

Soudain, j’ai réalisé que le plus gros handicap qui avait miné ma vie professionnelle pendant plus de 10 ans allait devenir mon plus grand atout. Vous pourriez vous écrier : “Mais enfin Cédric, faire des photos, n’est-ce-pas justement l’art ultime de créer des apparences clinquantes que tu sembles si peu apprécier”. Oui et non.

Même si cela ne semblera pas évident pour une large majorité des gens, une bonne photo et un bon photographe sont en fait le résultat de centaines, voire de milliers d’heures de travail de fond et d’expérimentations. Petit à petit, pas à pas, je me suis mis à travailler vers une seule et même direction.

Jusqu’à ce que je réalise que, même si je suis encore loin de mes objectifs personnels, j’ai réussi à construire quelque chose de bien plus grand que ce que j’aurais pu imager. Je ne le savais pas encore, je n’étais pas encore prêt à le voir, mais j’étais enfin en accord avec mon vrai moi.

C’est à ce moment-là que j’ai cessé de m’en faire et que j’ai fait de ma passion ma nouvelle carrière.

Je peux maintenant viser l’excellence, sans aucune concession. Qui plus est, j’ai enfin trouvé le moyen d’exprimer ma sensibilité qui – vous ne le savez peut-être pas – n’est pas la première des qualités humaines chez un Asperger… Et pourtant, croyez-moi, nous en avons aussi !

Convaincu par mes choix, j’ai désormais hâte de croquer cette nouvelle vie à pleines dents, en tant qu’artiste, en tant que photographe. 

Crédit photo: Pixabay

 

L'article M. Photographe ou : comment j’ai appris à ne plus m’en faire et à changer de carrière a été publié pour la première fois sur Cédric Puisney Photography.

]]>
https://cedricpuisney.photography/fr/m-photographe-comment-plus-men-faire-changer-carriere/feed/ 2